She Okitundu brise le silence : « Je suis George FLOYD »

.

Quand on a une certaine idée de la République dans ce pays qui, d’une manière ou d’une autre, vu l’état d’urgence sanitaire, va célébrer, le 30 juin 2020, le soixantenaire de l’aboutissement de la vaillante lutte du peuple congolais contre la colonisation et le racisme ;

Quand on a fait sien le combat irrésistiblement mené par les peuples frères d’Afrique australe, en particulier, sous la houlette de Nelson Mandela, contre l’apartheid ;

Quand on s’inscrit dans une fraternité avec les Afro-américains dont les ancêtres ont été cruellement arrachés à leur terroir continental et réduits, en Amérique, en bêtes de somme avant de conquérir le statut de citoyen tout en subissant le sort de citoyen de seconde zone ;

Quand on a vu l’image aussi bouleversante que scandaleuse, du genou du policier pressant le coup de Georges FLOYD et étouffant la respiration de celui-ci, menotté et plaqué à plat ventre à même le sol, dans l’indifférence complice d’autres policiers, jusqu’à ce que mort s’en suive,

On est contraint de sortir du bois et de joindre sa voix à l’indignation et à la colère que suscite, à travers le monde, cet acte de torture ignominieux afin de rendre hommage à l’emblématique défunt.

En tout état de cause, George FLOYD ne sera pas mort pour rien, il aura, post mortem, à l’instar d’autres martyrs avant lui, fait bouger les lignes dans le combat contre les humiliations racistes.

She Okitundu
Sénateur

Ministre honoraire des Droits humains

 

 

 

2 thoughts on “She Okitundu brise le silence : « Je suis George FLOYD »

  1. NON au racisme et aux discriminations !
    car LÀ OÙ IL Y A RACISME ,
    IL NE PEUT Y AVOIR JUSTICE

Laisser un commentaire